Italie

Les raisons de notre présence

Ces dernières années, le thème de l’enfance à risque est également devenu d’actualité dans un pays comme l’Italie, où nous sommes présents avec des bureaux à Gênes et à Milan.

Les données de l’Institut national italien de statistique révèlent que 1 470 000 familles vivent dans des conditions de pauvreté absolue, soit 6,8 % de l’ensemble de la population nationale. Plus d’un million de ces habitants vivant sous le seuil de pauvreté (1 sur 4) sont des enfants.

En Italie, les dépenses publiques de protection sociale sont inférieures à la moyenne européenne. La pauvreté des familles entraîne d’énormes problèmes pour les enfants et les mineurs, notamment échec scolaire, délinquance et malnutrition. Nous soutenons les mineurs en difficulté via des initiatives visant à alléger les souffrances des enfants, des adolescents et de leurs familles, en accordant une attention particulière aux victimes des formes anciennes et nouvelles de pauvreté, quelle que soit leur origine ou leur provenance.

Nos projets en Italie se concentrent sur la lutte contre la pauvreté éducative , à travers des interventions d’inclusion éducative et d’éducation à la citoyenneté mondiale, renforçant l’accès aux services pour les filles et les garçons vivant dans des conditions de marginalisation sociale et donc exposés au risque d’exclusion et de délinquance.

Toujours en Italie, nous luttons contre la malnutrition infantile et ses conséquences. En effet, le pays se caractérise par l’un des taux d’obésité infantile les plus élevés d’Europe. Notre travail dans ce domaine est développé grâce à d’importants partenariats avec des acteurs locaux clés tels que les écoles et les hôpitaux, afin de sensibiliser les jeunes et leurs familles aux avantages à long terme d’une alimentation saine et durable.

En 2016, nous avons lancé des programmes d’intégration sociale impliquant les migrants et les demandeurs d’asile sur le territoire italien.

Les mots clés pour comprendre nos interventions en Italie sont liberté et démocratie, droit et légalité, développement et solidarité, beauté et durabilité, identité et mémoire.

Enfin, en Italie, nous intervenons également dans des contextes d’urgence pour tenter d’alléger les difficultés et les souffrances des enfants et des familles touchées par des catastrophes naturelles. Nous sommes particulièrement actifs depuis août 2016, avec des projets de soutien aux familles et de  relance économique dans les zones du centre de l’Italie affectées par des phénomènes sismiques .

Last edit:

Projets actifs

Représentant de pays

Alessandro Grassini
Secrétaire

Chiffres sur le Italie

59,8 millions

d’habitants

4,3%

population de moins de 5 ans

45,9 ans

moyenne d’âge de la population

33.573 $

revenu moyen annuel par habitant

6,8%

de la population vivent en dessous du seuil de pauvreté

10%

taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans

3,5 / 1000

taux de malnutrition des enfants de moins de 5 ans

0,8%

taux d’analphabétisme chez les plus de 15 ans

82,3%

des plus de 25 ans ont terminé des études secondaires

1,1%

taux d’abandon scolaire

5,8

indice du bonheur (sur une échelle de 1 à 10)

Source: Human Development Index 2016, United Nations Development Programme (UNDP)