Libye

En 2017, nous avons décidé d’intervenir en Libye. La situation humanitaire grave nous a amené à travailler dans un pays où la population civile subit les lourdes conséquences d’une crise politique prolongée.

Les raisons de notre présence

Avec 1,3 million de personnes dans le besoin d’une aide humanitaire sur une population totale de 6,4 millions, la situation humanitaire en Libye est dramatique. Dans bien des cas, ce sont les enfants qui subissent les plus graves conséquences de cette crise sanitaire. La perpétuation du conflit et l’instabilité politique ont contribué à limiter l’accès aux services de base.

La crise humanitaire est encore aggravée par l’érosion continue de l’État de droit, ce qui a conduit à une augmentation de la criminalité et des violations des droits de l’homme. Enlèvements, arrestations et détentions arbitraires se produisent fréquemment dans tout le pays, alors que dans certains endroits, en l’absence d’un corps de police, des groupes de miliciens d’occupation ont pris la fonction d’autorité policière.

Le système de santé libyen s’effondre et la plupart des établissements de santé ne sont fonctionnels qu’en partie. À cela vient s’ajouter le manque de médecins spécialistes, en particulier en matière de réadaptation et de soins infirmiers, et de graves carences en matière de matériel et d’outils médicaux.

En dépit de l’instabilité profonde du système de sécurité qui entraîne des difficultés et, dans certains cas, empêche l’intervention des organisations humanitaires, nous soutenons, en collaboration avec d’autres organisations et institutions, des interventions d’urgence dans la région du Fezzan.

En particulier, nous visons à améliorer l’accès aux services de santé de base en soutenant les établissements de santé périphériques de premier et deuxième niveau qui se réfèrent à l’hôpital d’Ubari.

Notre activité en Libye s’inscrit dans le cadre de l’initiative promue par la Coopération italienne, qui a conclu un accord avec les représentants de la région, permettant d’envoyer une aide d’urgence aux hôpitaux situés dans toutes les cinq provinces de la région du Fezzan qui souffrent du manque de matériel de première nécessité.

Les opérations dans cette partie de la Libye revêtent une importance stratégique pour favoriser la communication avec la communauté locale, qui constitue une étape essentielle dans la mise en œuvre du processus de reconstruction de l’Etat libyen actuellement pris en charge par l’ONU. Compte tenu d’une situation humanitaire dramatique, la première étape nécessaire consiste à apporter une aide d’urgence à des centres de soins de santé primaires situés le long de la route qui relie Oubari et Sebah, afin d’attirer l’attention des autorités libyennes, de la communauté internationale, des organisations et agences humanitaires et des pays donateurs sur les besoins de ces centres.

Il est particulièrement important d’investir dans les filles et les garçons, surtout dans des pays marqués par l’instabilité politique comme la Libye. Les enfants sont des victimes sans défense, et ce n’est qu’en nous efforçant à garantir leurs droits que nous pouvons assurer un avenir meilleur pour le pays entier.

Last edit:

Projets actifs

Représentant de pays

No posts found.

Chiffres sur la Libye

6,3 millions

d’habitants

9,5%

population de moins de 5 ans

27,5 ans

moyenne d’âge de la population

7.375 USD

revenu moyen annuel par habitant

13,4 / 1000

taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans

21%

taux de malnutrition des enfants de moins de 5 ans

0,6%

taux d’analphabétisme chez les plus de 15 ans

91,2%

des plus de 25 ans ont terminé des études secondaires

9,6%

taux d’abandon scolaire

5,8

indice du bonheur (sur une échelle de 1 à 10)

Source: Human Development Index 2016, United Nations Development Programmme (UNDP)