Informations sur le projet

Le Mozambique a connu au cours des années 80 une guerre civile dévastatrice, pour laquelle le pays a payé un lourd tribut en vies humaines et en matière de développement. L’accord de paix signé en 1992 a encouragé les investissements étrangers et un taux exceptionnel de croissance économique, mais il se traduit difficilement par une réelle amélioration des conditions de vie de la population.

En 2012, un nouveau conflit est apparu entre les forces gouvernementales et la branche armée du principal parti d’opposition, avec son épicentre dans le district de Gorongosa. Un grand nombre de familles ont été forcées de se réfugier dans des abris mis en place par le gouvernement ou dans les forêts de la région, entraînant la perturbation des activités productives, sociales et économiques.

Nos intervenants au Mozambique – pays où Help Co.De. est présent depuis 1988 – ont procédé à une analyse approfondie des besoins grâce à un dialogue permanent avec la société civile (dirigeants communautaires, directeurs d’écoles et simples citoyens) et les institutions gouvernementales locales.

Ce suivi a révélé qu’il était nécessaire de soutenir les autorités locales pour renforcer la capacité de résilience de la population. Il a en outre souligné la nécessité de réactiver les services de base, avec une urgence particulière pour rétablir l’accès à l’éducation, et de contribuer à la reconstruction du tissu économique et productif de la région, en mettant l’accent en particulier sur la capacité de production des femmes pour renforcer leur contribution au maintien de la paix.

Après cette analyse minutieuse des besoins et des exigences, nous avons décidé de commencer à travailler pour réactiver les services éducatifs, restaurer les services de santé, améliorer les niveaux de sécurité alimentaire et de nutrition de la population, en particulier chez les enfants. Pour surmonter les niveaux de subsistance et de malnutrition, nous croyons qu’il est essentiel d’initier et de soutenir le renforcement de la capacité de production, en mettant l’accent sur les femmes comme actrices stratégiques d’un développement garantissant une sécurité alimentaire et un revenu pour les familles les plus vulnérables.

Avec ce projet, nous essayons d’encourager la consolidation d’un processus de réconciliation et de culture de la paix, parce que le Mozambique ne pourra pas se développer et connaître la paix sans un véritable processus de réconciliation et de reconstruction sociale et communautaire.

Partager sur:

Last edit:

Zone d’intervention

Province de Sofala, Mozambique

Objectif de la collecte de fonds

50.000 CHF

Bénéficiaires

43 525 membres de la communauté

dont 2 688 filles et 3 336 garçons
81 professeurs (dont 25 femmes)
Parrains

Canton de Genève (HCS)

Objectifs généraux
Le projet vise à soutenir le processus de redressement économique et social de la population vulnérable de 10 communautés affectées par le conflit armé dans le district de Gorongosa.

Objectif spécifique
Le projet veut assurer l’accès et la présence continue des filles à l’école par la restauration des infrastructures scolaires et le don de fournitures scolaires. Il propose également d’améliorer l’accès aux services de santé et de promouvoir les droits des enfants et une culture de la paix.

Résultats attendus

Réconciliation sociale et développement d’une culture de la paix. Suppression des obstacles socio-économiques limitant l’accès à une éducation de qualité, à des services de santé efficaces et renforcement de la capacité de production, en commençant par les femmes.


Partenaires du projet
Serviço Distrital de Educação, Juventude e Tecnologia (SDEJT)
Rural Association for Mutual Support (ORAM)
Terre des Hommes

Ultime dal blog