C’est le début d’une nouvelle année pour Helpcode et surtout d’une nouvelle année pour les milliers de filles et de garçons que nous protégeons grâce à nos donateurs.

 

La mission de notre organisation ne change pas et vise toujours à défendre les droits des filles et des garçons dans le monde. Pour ce faire, nous poursuivons avec force et détermination notre action afin de protéger les mineurs les plus défavorisés au Mozambique, au Népal et au Cambodge, où, depuis toujours, nous œuvrons dans les domaines de l’éducation et de la protection de l’enfance.

 

Ces jours-ci, nous fêtons le premier anniversaire du projet en faveur du centre Ek’abana à Bukavu en République Démocratique du Congo. Dans ce pays, où l’intensification des conflits et l’instabilité limitent l’accès aux droits fondamentaux de la population, nous garantissons l’éducation et l’intégration sociale aux filles et aux garçons en marge de la société.

 

Selon les estimations des Nations Unies, plus de 200 millions de personnes ont été déplacées l’année dernière en raison de conflits, de violences ou de catastrophes naturelles, soit une augmentation de 50 millions par rapport à 2013. Les conséquences de ces événements ont une portée mondiale, mais sont particulièrement dramatiques au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Dans ces régions, le nombre de personnes déplacées et réfugiées a plus que doublé en cinq ans. Tant qu’il n’y aura pas de solutions politiques stables, les crises régionales continueront à avoir un fort impact sur la qualité de la vie et la sécurité des communautés, en plus de limiter sévèrement l’accès à l’éducation, aux services sanitaires, à l’eau potable, à l’énergie et aux biens de consommation.

 

Cette tendance dramatique et les compétences acquises au fils des années nous ont poussé à intervenir avec plus de ténacité dans des contextes d’urgence humanitaire. Pour cette raison, nous avons décidé de lancer un projet délicat au sud de la Lybie qui vise à faire face à la vaste crise sanitaire, en garantissant à la population les services médicaux de base.

 

L’année 2018 sera une année importante pour Helpcode. Actuellement, nous lançons un projet dans le domaine de l’éducation en Tunisie, afin de prévenir la radicalisation des jeunes. Ce phénomène risque de s’aggraver et de devenir un problème qui concerne non seulement ce pays.

Au Mozambique, notre intervention s’intensifiera avec des projets de soutien à la population qui subit les effets dramatiques d’une sécheresse parmi les plus lourdes jamais enregistrées dans le pays.

 

En un mot, de nombreuses activités pour soutenir les plus vulnérables, réalisables uniquement grâce à votre aide. Nous prenons un nouveau départ, comme toujours aux côtés des enfants, parce que nous croyons que les enfants peuvent changer le monde.

Partager sur:

Last edit: