Je suis Usha Waiba, la fille sur la photo ci-dessus. Ce que je fais ? Je sens les superbes fleurs qui poussent dans le jardin de mon école, la Pashupatinath Secondary School, dans le district de Makwanpur, au Népal. Qu’est-ce que j’aime leur parfum !
Je suis en quatrième et il a été très difficile pour moi de poursuivre ma scolarité jusqu’à ce niveau.

 

Ma famille est très pauvre. Mes parents passent leurs journées dans les champs et avec les animaux, mais ils ne parviennent pas à gagner beaucoup d’argent. Nous ne pouvons donc pas nous permettre davantage qu’une petite maison à Chisapani. L’année dernière, une inondation nous a forcés à nous réfugier dans la forêt avec tous nos voisins. Heureusement, nous sommes revenus à Chisapani et je vis encore avec maman, papa et une de mes sœurs. L’autre s’est mariée jeune et n’est pas allée au bout de ses études. J’aimerais avoir un mari bon comme le sien. Mais je ne pense vraiment pas à me marier jeune : je veux étudier !

 

Mais il y a un mais : ma famille n’est pas riche. Papa et maman n’ont pas assez d’argent pour m’acheter des fournitures scolaires, comme un uniforme, des livres, un sac, des cahiers, des stylos… Je n’arrivais donc à aller en cours que de temps en temps, quand il restait de quoi acheter au moins un cahier.

Je sais que papa et maman ont vraiment honte de cela. Ma mère se cachait toujours les yeux quand elle me disait que je ne pouvais pas aller à l’école pendant un certain temps. Je lui expliquais que ce n’était pas important, que j’étais quand même heureuse et j’essayais de la faire sourire. Je n’y parvenais pas toujours.

 

Mais aujourd’hui, tout a changé. Helpcode m’a accueillie dans son programme de soutien et je peux aller à l’école tous les jours. On me fournit l’uniforme, les livres, le sac et tout ce qu’il faut pour étudier. Je suis vraiment contente ! Et tout cela me motive et m’encourage à apprendre encore plus.

Certains de mes amis ont dû arrêter leur scolarité parce qu’ils n’avaient pas assez d’argent. D’autres se sont mariés jeunes, ce que je ne veux pas faire. Désormais, je me consacre pleinement à terminer le collège, le lycée et même plus si j’en ai la possibilité.

Helpcode m’a donné l’opportunité d’atteindre mes objectifs.

 

Ils ont même fourni des serviettes hygiéniques  à mes amies et moi. Elles sont très importantes, car nous utilisions auparavant de vieux vêtements pour faire office de serviettes hygiéniques et nous devions souvent rester chez nous pendant « cette période ». Mais grâce aux serviettes hygiéniques normales, nous pouvons aller en classe.

 

Je vois ma mère sourire de nouveau. La vie est toujours difficile, mais elle est contente que je puisse étudier, et je le suis aussi. Je sais que cela pourra améliorer l’avenir de chacun de nous. J’espère être aidée par Helpcode pour de nombreuses années et que ma petite sœur pourra aussi en profiter.

 

Partager sur:

Last edit: