La pauvreté a des effets dévastateurs sur l’éducation, et ce sous de nombreuses formes. La plus flagrante est le besoin pour les jeunes filles et les jeunes garçons d’aller travailler pour aider leurs familles, abandonnant ainsi l’école. Il existe toutefois des obstacles moins visibles, mais tout aussi difficiles à surmonter. Dans un pays comme le Cambodge où, selon la Banque mondiale, 79 % de la population vit dans des régions rurales, de très nombreuses jeunes filles vivent loin des salles de classe et, souvent, elles ne disposent d’aucun moyen pour s’y rendre. Pour elles, un vélo fait toute la différence.

C’est pour cette raison qu’a été créé le projet « Pink Bicycle », avec pour objectif d’acheter 100 vélos à offrir à autant de jeunes filles cambodgiennes qui vivent dans les communautés les plus pauvres des provinces de Sihanoukville, Kampot, Kandal et dans les bidonvilles situés dans les banlieues de Phnom Penh. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec les maires des villages et les directeurs des écoles afin de recenser les élèves les plus nécessiteuses auxquelles offrir un vélo.

À ce stade, il ne manque plus qu’une étape fondamentale pour pouvoir dire à 100 jeunes filles cambodgiennes qu’elles recevront un vélo pour pouvoir aller à l’école : collecter 9 000 € pour les acheter.

 

Aidez une jeune fille cambodgienne à pédaler vers l’avenir

 

Grâce à votre aide, nous sommes déjà parvenus à collecter un montant de 1 157 euros, qui nous a permis d’acheter 10 vélos, casques et antivols et de les remettre à autant de jeunes filles cambodgiennes. Nous avons choisi le 3 juin comme date symbolique de la remise, la Journée mondiale du vélo !

 

 

« Nous sommes très heureux ! C’est une grande aide pour notre fille, afin qu’elle puisse continuer à aller à l’école » nous a expliqué Chinn, la maman de Chin Srey Nich, une jeune fille de 13 ans qui vit dans le village de Trochakchet, dans la province de Sihanoukville. « Mon mari et moi vendons du poisson et du charbon, mais nous ne gagnons pas suffisamment pour pouvoir subvenir aux besoins de nos cinq enfants. Malheureusement, les frères et sœurs de Srey ont dû abandonner leurs études, mais nous espérons que la cadette de la famille réussira à achever son cycle d’études grâce à ce don précieux. Elle s’implique énormément dans ses études ! »

 

 

Aidez-nous à offrir un vélo à de nombreuses autres jeunes filles comme Srey et à les faire pédaler vers leur avenir !

DONNEZ DÈS MAINTENANT

Partager sur:

Last edit: