Au Népal, namasté est l’une des manières les plus aimables et polies de saluer quelqu’un. Un salut courtois et élégant. En effet, la signification du mot namasté en dit long sur la culture népalaise. Le terme est dérivé du sanskrit ancien et signifie je m’incline devant la divinité qui est en toi. Pour la culture népalaise, les invités doivent être traités comme des dieux, et il est normal que la façon de saluer corresponde à la culture du pays d’accueil.

Si vous voyagez au Népal, vous serez immédiatement salué de la sorte, dès votre embarquement à l’aéroport. En effet, c’est précisément le personnel de bord qui vous souhaitera la bienvenue avec un sourire poli accompagnant le namasté. Il s’agira de la première rencontre avec une culture à la fois fascinante, mystérieuse et complexe. Presque instinctivement, vous répondrez à ce salut, et sans vous en apercevoir, vous continuerez à répéter ce geste pendant tout votre séjour au Népal.

Un namasté accompagné d’un sourire ne pourra générer qu’un autre sourire. C’est une manière de rompre la glace dans bien des situations. Un namasté vous ouvrira de nombreuses portes, et aussi de nombreux cœurs. Commencez à pratiquer le namasté avant même d’embarquer pour un voyage à la découverte de cette région.

Il ne sera pas facile de perdre l’habitude d’une vigoureuse poignée de main, et vous rencontrerez à ce jour des personnes qui tendront la main vers vous. Un signe évident de la mondialisation mais, après la poignée de main initiale, ces personnes seront heureuses d’échanger un namasté.

 

Le namasté n’est pas utilisé uniquement pour saluer ou pour souhaiter la bienvenue. En effet, il est utilisé aussi pour prendre congé et pour montrer de la gratitude. Un « dhnayabad » (merci) accompagné du namasté sera certainement très apprécié par votre interlocuteur. Ainsi, quelle que soit la situation, qu’il s’agisse d’une rencontre, de souhaits de bienvenue, d’adieux ou de remerciements, quiconque appréciera un namasté.

Mais comment faire le namasté comme il faut ? Unissez les paumes de vos mains, placez-les sous le menton, baissez légèrement la tête et souriez (non seulement avec les lèvres, mais aussi avec les yeux, comme ils disent ici au Népal) et prononcez namasté d’une voix aimable. Certaines personnes maintiennent le regard vers le sol, tandis que d’autres vous regardent dans les yeux. Chacun a son caractère et sa personnalité, et vous trouverez la manière de faire qui correspond le mieux à votre façon d’être.

Les mains jointes signifient humilité, et le sourire sur votre visage représente chaleur et respect pour la personne à laquelle vous vous adressez.

Namasté signifie précisément cela : le respect. Le respect pour Dieu chez les autres, le respect pour la pureté intérieure et l’humilité. C’est pourquoi chacun sera disposé à répondre à votre namasté.

 

Découvrez nos activités au Népal >

 

Lire d’autres histoires sur le Népal > 

Partager sur:

Last edit: