Par un samedi matin ensoleillé, plus de 100 personnes remplissent la salle du foyer Ek’Abana dédiée aux grandes fêtes. C’est aujourd’hui le jour où 22 enfants au destin particulier reviennent chez eux, en compagnie de leurs parents biologiques ou adoptifs. Nous fêtons la cérémonie du regroupement !

 

Le foyer Ek’Abana, partenaire de Helpcode en République démocratique du Congo, travaille sans relâche en vue de récupérer les enfants abandonnés ou chassés de chez eux. Ces décisions extrêmes découlent du manque d’argent pour subvenir à leurs besoins ou des accusations de sorcellerie pesant sur certains d’entre eux.
Le personnel d’Ek’Abana offre un toit et de la nourriture à ces enfants abandonnés, mais aussi un environnement sûr et chaleureux. Un long processus commence ensuite pour les rapprocher des êtres qui leur sont chers. Cela implique d’écouter ce que chacun a à dire, aussi longtemps que nécessaire, ainsi que d’apporter un soutien psychologique en cas de besoin.

 

Les assistants sociaux se chargent ensuite de contacter les familles biologiques afin de vérifier la cause principale à l’origine de l’abandon de l’enfant, puis entament une phase de médiation. Il est très difficile de convaincre ces familles que leur fille n’est pas une sorcière ou qu’il est possible d’élever 12 enfants, voire plus, avec le peu d’argent qu’elles gagnent. La pauvreté et les croyances traditionnelles laissent souvent les enfants dans une situation de vulnérabilité.

 

Un momento della cerimonia di ricongiungimento
Un moment de la cérémonie du regroupement

La cérémonie du regroupement est le fruit d’une année de travail acharné pour le personnel et les animateurs d’Ek’Abana. C’est l’aboutissement d’innombrables rencontres, de sessions d’information, d’une déconstruction des croyances les plus ancrées et de plusieurs heures d’accompagnement. Mais en dépit de toutes les douleurs et les souffrances endurées par ces enfants et leurs familles, aujourd’hui est une fête. Ces enfants et ces parents ont parcouru un long chemin pour se retrouver. Ce n’est que le début, une nouvelle possibilité pour redevenir une famille. Les problèmes et les défis ne disparaissent pas par magie, mais grâce aux conseils et au soutien du personnel d’Ek’Abana, les parents disposent maintenant des outils nécessaires pour prendre les meilleures décisions pour leurs enfants.

 

Après la cérémonie religieuse, les enfants présentent les danses, les poésies et les spectacles appris des mois durant. Ils reçoivent également tous un petit cadeau et des objets indispensables pour la maison, comme un matelas ou des vêtements. Un petit cocktail de bienvenue est servi dans une ambiance joyeuse. Le repas est simple et frugal, mais être ensemble et faire la fête est déjà beaucoup !

 

À la fin de la journée, 22 familles auxquelles une seconde chance a été offerte se sont reformées. Au foyer Ek’Abana, aujourd’hui et tous les autres jours, le message central est le suivant : un sens prononcé de la communauté et l’aide réciproque peuvent contribuer grandement à accompagner les plus jeunes dans le commencement idéal d’une nouvelle vie.

Partager sur:

Last edit: