L’épidémie de COVID-19 est une urgence sanitaire à l’échelle internationale, selon la déclaration de l’OMS du 30 janvier 2020. Tous les États membres, y compris le Cambodge, sont fortement encouragés à préparer un plan de réponse rapide en cas de propagation de la transmission sur leur territoire.

Le 14 février 2020, les autorités cambodgiennes ont fait débarquer 2 257 personnes du bateau de croisière américain Westerdam au port de Sihanoukville. Après plusieurs jours en mer au sud-est de l’Asie, le gouvernement cambodgien a accepté l’accostage du bateau et le débarquement des passagers, après avoir évalué de nombreux facteurs, notamment les besoins des passagers et les conditions humanitaires, comme l’indique l’OMS.

 

Bien qu’à l’heure actuelle au Cambodge aucun cas officiel de contamination n’a été enregistré, l’attention sanitaire est à son maximum. La prévention est fondamentale pour éviter l’apparition et la propagation de l’épidémie. C’est pourquoi nous avons intensifié, dans la province de Sihanoukville, ainsi que dans toutes les autres régions du Cambodge où nous sommes présents, les activités d’information et de sensibilisation sur le fait de bien se laver les mains et sur la promotion de l’hygiène.

En outre, notre équipe collecte les informations et adopte les mesures prescrites par les organismes compétents pour agir en toute sécurité.

 

 

Depuis des années, nous animons des cours d’éducation dans les écoles et dans les communautés cambodgiennes avec lesquelles nous travaillons, en distribuant des trousses d’hygiène et de premiers secours dans toutes les écoles. Dans un pays où encore le 22 % de la population n’a pas accès à l’eau potable et où le 45 % ne dispose pas de services d’hygiène appropriés, il est indispensable que les enfants, leurs familles et toutes les communautés aient connaissance des bonnes pratiques d’hygiène. Ainsi, les sanitaires, les lavabos et toutes les structures réalisées sont utilisés de manière appropriée et entretenus soigneusement.

En parallèle aux activités d’information et d’éducation, nous réalisons en effet des projets pour la construction ou la réhabilitation des services d’hygiène des écoles cambodgiennes que nous soutenons. En février, nous avons commencé les travaux pour la réalisation de 4 sanitaires et des lavabos pour l’école primaire Brek Prose Primary School. Cette école, en effet, ne dispose que d’un toilette inutilisé car dans un état déplorable : sans raccordement au réseau d’eau et sans lavabo pour se laver les mains.
Les nouveaux sanitaires permettent aux 214 élèves (dont 101 filles) et 10 enseignants de l’école d’utiliser des services propres et raccordés au réseau d’eau. Élèves et enseignants peuvent ainsi aller à l’école tous les jours sans risquer de tomber malades.

 

Partager sur:

Last edit: