Kampot fait partie des destinations touristiques les plus populaires du sud du Cambodge, célèbre pour son architecture coloniale et pour ses bâtiments aux teintes chaudes presque restés intacts. Une atmosphère apaisante règne dans cette ville fluviale réputée pour ses poivrières autant que pour sa gastronomie typique.

Lorsque l’on progresse vers les villages ruraux alentour, l’atmosphère coloniale de Kampot laisse progressivement place à un environnement beaucoup plus sauvage. Notre voiture peine à s’aventurer sur les chemins de terre boueux sculptés par la saison des pluies.

Afin de célébrer la Semaine mondiale de l’eau (du 26 au 31 août), nous avons sélectionné deux écoles particulièrement enclavées, situées entre le parc national de Kirirom et celui de Bokor. Dans le cadre de notre projet « Une école bienveillante pour les petites filles cambodgiennes », s’inscrivant au sein du programme « Fit For Schools » soutenu par l’ambassade de la République tchèque au Cambodge, nous avons décidé d’organiser une journée spéciale à l’attention de 500 enfants, filles comme garçons.

 

scuola cambogiana

 

Les écoliers sont euphoriques car c’est pour eux le dernier jour d’école avant les vacances et le programme s’annonce pour le moins intéressant : Helpcode vient faire son cinéma ! Des dessins animés ainsi que des films sont projetés, tous traitant de l’importance de boire une eau propre et d’avoir une bonne hygiène afin d’échapper aux infections et autres maladies. À la fin de la projection, ils sortent tous en courant pour découvrir les nouvelles toilettes bâties et rénovées par Helpcode, dont la construction a été rendue possible grâce à un grand nombre de nos soutiens.

 

 

Nous nous arrêtons un instant pour discuter avec Kimla, 10 ans, qui nous raconte le quotidien de sa famille qui vit dans un logement dépourvu de toilettes. Il nous promet que la première chose qu’il demandera à son papa lorsqu’il rentrera chez lui sera de construire des toilettes pour le bien de toute la famille. La fête se conclut par une distribution de savons, de dentifrices et de brosses à dents auprès de 420 enfants.

 

bambini-cambogiani-igiene-dentale

L’UNICEF et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont réalisé un rapport conjoint à l’échelle mondiale intitulé : « Eau potable, assainissement et hygiène à l’école : rapport de base mondial sur l’année 2018 » (Drinking Water, Sanitation and Hygiene in Schools: 2018 Global Baseline Report).

Selon ce dernier, le Cambodge figure parmi les derniers pays au monde en matière d’installations sanitaires dans les écoles. Seules 27 % des écoles maternelles disposent d’équipements élémentaires, un chiffre qui augmente légèrement dans les écoles primaires (49 %) mais diminue à nouveau dans les écoles secondaires (40 %).

Au Cambodge, près d’un million d’enfants scolarisés en maternelle n’ont donc pas accès à des installations sanitaires de base au sein de leur école.

Partager sur:

Last edit: