Nelson Mandela disait que « l’instruction et la formation sont les armes les plus puissantes pour changer le monde ». C’est exactement cela. L’instruction est l’une des valeurs les plus importantes dans la vie d’une personne, un bien précieux qui nous permet d’ouvrir notre esprit, connaître le monde qui nous entoure et construire notre avenir. Le terme « instruction », en effet, provient du nom latin instructio et du verbe instruĕre, qui signifie précisément « construire ».

 

La convention de l’ONU sur les droits de l’enfance et de l’adolescence énonce que tous les États reconnaissent le droit à l’éducation, rendent l’enseignement primaire obligatoire et gratuit et garantissent que l’éducation soit accessible à tous les jeunes, afin de réduire le taux d’abandon scolaire.

 

diritto all'istruzione dei bambini in mozambico

 

Malheureusement, encore à ce jour, dans le monde, tous les enfants et les jeunes n’ont pas la possibilité de s’instruire, d’aller à l’école et de recevoir une éducation appropriée. En particulier dans différentes régions d’Afrique et d’Asie occidentale et du Sud-Est, l’analphabétisme est encore très répandu parmi les enfants âgés de moins de 15 ans et l’on enregistre un taux élevé d’exploitation et de travail des mineurs.

 

L’engagement de Helpcode pour le droit à l’instruction des enfants

 

Depuis de nombreuses années, les équipes de Helpcode interviennent dans plusieurs pays d’Afrique et d’Asie du Sud-Est, comme le Mozambique, la République démocratique du Congo, le Cambodge et le Népal, pour protéger les droits des enfants et afin de garantir à de plus en plus de jeunes l’instruction primaire et des structures scolaires avec des services appropriés.

 

Grâce à nos interventions sur place et au parrainage d’enfants, en effet, nous contribuons à diffuser le droit à l’instruction à des enfants ayant grandi dans des conditions difficiles, en leur fournissant le matériel scolaire nécessaire, comme des livres et des uniformes, et surtout en les aidant à se construire un avenir et des perspectives de vie meilleure, en les éloignant de la violence et de la pauvreté.

 

diritto all'istruzione dei bambini in nepal

 

L’un des objectifs de Helpcode est d’œuvrer pour que tous les enfants puissent accéder à une instruction de qualité, en éliminant toute forme de discrimination de genre et en promouvant un accès égalitaire à tous les niveaux d’éducation, ainsi que des programmes de formation pour les enseignants et la restauration des structures scolaires.

 

L’instruction dans le monde : les pays au sein desquels nous intervenons

 

Dans le monde, près de 260 millions de jeunes, dont environ 61 millions d’enfants, n’ont accès à aucune forme d’instruction (source : OCHA). De plus, environ 215 millions d’entre eux sont engagés dans des pratiques de travail des mineurs, dont nombreuses sont dangereuses (source : Organisation internationale du travail).

 

Au Cambodge, un pays au sein duquel nous œuvrons pour changer la vie de milliers d’enfants grâce à une instruction de qualité et un soutien aux enseignants, l’indice d’analphabétisme est de 22,8 %. 53,1 % des enfants abandonnent l’école et 19 % sont engagés dans des pratiques de travail des mineurs (source : Indice de développement humain 2016, programme des Nations unies pour le développement [PNUD]).

 

Au Népal, la situation est encore plus dramatique : les filles sont traditionnellement mariées à l’âge de 14/15 ans, tandis que les garçons sont contraints de travailler pour apporter une aide financière à leur famille. Par conséquent, le taux d’abandon scolaire est très élevé et atteint 29,9 %, tandis que l’indice d’analphabétisme s’élève à 35,3 % chez les mineurs de 15 ans et le taux de travail des mineurs est de 37 % (source : Indice de développement humain 2016, programme des Nations unies pour le développement humain [PNUD]).

 

En République démocratique du Congo également, la majorité des enfants luttent encore pour que leurs droits soient respectés, ceux-ci étant entravés par l’insuffisance de services essentiels, en particulier dans les domaines de la santé et de l’éducation. Dans ce pays également, le taux d’abandon scolaire s’élève à 44,6 % (source : Indice de développement humain 2016, programme des Nations unies pour le développement humain [PNUD]). Enfin, au Mozambique le droit à l’instruction n’est pas respecté non plus. Nous y sommes présents depuis 1988 afin de garantir aux nouvelles générations une éducation appropriée et pour assurer des services scolaires adéquats.

 

Garantissez le droit à l’instruction à de nombreux enfants et offrez-leur de nouvelles perspectives d’avenir

 

DONNEZ DÈS MAINTENANT

Partager sur:

Last edit: